Serge Dal Busco • Conseiller d'Etat élu
Serge Dal Busco • Conseiller d'Etat élu
Serge Dal Busco

Parcours

Je suis né à Genève en 1959 de parents originaires du nord de l’Italie qui ont émigré à Genève quelques années plus tôt.

J’ai eu la grande chance de bénéficier de la démocratisation des études dont notre canton peut être fier.
Maturité au Collège Calvin, puis diplôme d’ingénieur civil à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zürich (EPFZ) en 1982 et thèse de doctorat à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en 1988.

J’ai ensuite pratiqué ma profession d’ingénieur, à mon compte, tout en étant chargé de cours à l’EPFL. Depuis 13 ans, je suis associé dans un grand bureau d’ingénieurs conseils en génie civil et en environnement établi à Carouge. En tant que patron d’une PME, je suis très engagé dans la promotion et le développement du tissu économique genevois.

Je suis marié et père de quatre enfants de 26, 24, 21 et 16 ans. La pratique assidue du sport d’endurance, essentiellement la course à pied et le vélo, est pour moi propice à la détente et à la réflexion.

J’ai été élu en 2003 au Conseil administratif de Bernex, cette belle commune de près de 10′000 habitants, à la fois campagnarde et empreinte d’urbanité, très représentative de la diversité de notre canton.
Pendant cette décennie, j’ai exercé la fonction de Maire à 6 reprises, dont la période en cours qui a débuté le 1er juin 2013.

Je suis en charge de l’urbanisme, des transports, des constructions, de l’environnement et du sport. Malgré des ressources limitées, Bernex est devenue, par les diverses impulsions que j’ai souhaité donner, une commune à l’avant-garde des questions énergétiques et environnementales.

Partant du principe qu’il vaut mieux prendre les initiatives plutôt que de les subir, j’ai engagé ma commune dans une attitude novatrice et ouverte, tout en étant critique, face aux volontés cantonales de développement. Ce projet va aboutir à la construction de nombreux logements, dont notre canton manque cruellement, et à la création d’emplois pour préserver les équilibres financiers et la qualité de vie.

Membre du comité de l’Association des Communes Genevoises (ACG) pendant 8 ans, j’ai eu l’honneur de présider cet organisme qui défend les intérêts des communes.
Sous ma présidence, l’ACG a adopté une réforme financière attendue depuis plusieurs décennies et permettant aux communes les plus aisées de se montrer plus solidaires à l’égard de celles qui sont moins bien loties, en renforçant au passage la collaboration intercommunale. C’est une loi historique que le Grand Conseil a votée en 2009 pour concrétiser cette réforme.

Député au Grand Conseil depuis 2009, membre notamment des commissions du Logement et de l’Aménagement, j’ai déposé une motion demandant que les communes qui construisent des logements soient désormais financièrement favorisées et non plus pénalisées, comme c’est hélas le cas depuis longtemps. Adoptée par le parlement, elle va conduire à une refonte plus équitable de la fiscalité communale.

On me décrit comme un homme de dialogue, créatif et ouvert, capable de fédérer des énergies dispersées, au sens propre comme au figuré, pour aboutir à des solutions équilibrées et profitables à tous.

Mon expérience de 10 années au sein d’un Exécutif, de près de 25 années en tant que chef d’entreprise et celle acquise sur le plan cantonal, en tant que député et que président de l’ACG, m’ont préparé pour assumer la lourde charge de membre du gouvernement cantonal.

Le 7 mars 2013, l’assemblée des délégués du PDC, le parti démocrate-chrétien genevois, m’a désigné comme candidat à l’élection du Conseil d’Etat qui aura lieu le 6 octobre et le 10 novembre 2013, un grand honneur que je partage avec Luc Barthassat, Conseiller national.

Mise à jour: 3 août 2013

Laisser un message